DU RÊVE QUI TACHE

De Paul Gonze
Aller à : navigation, rechercher
Combiné taches de rêve p.jpg
                                              métamorphosant la capitale du pays noir en Charlerose

 

Contexte : 3ème Festival Charlerose Biz-Arts de 1997.

Interventions : Tache rose de 30 M de diamètre place Charles-Quint + tâches plus petites sur les sculptures de la ville et en travers des rues + exposition d’œuvres roses + concerts de musique rose + marché aux puces roses + bal costumé tout en rose + feux d’artifices roses + rose c'est la vie.

Période : du 23 au 27 septembre 1997

Quelques écrits: Onirique

Mis en ligne sur le site de TOUT

Avec encore d'autres images: sur Picasa (***)

Et des remerciements : aux autorités communales de la Ville de Charlerose, à sa régie des Eaux, à ses Services Techniques, aux animateurs de son centre Culturel ; aux sociétés Solvay, Sigma Coatings, Flow Tronic, Talens, Rank Xerox, Beckaert ; à l’Atelier 340, aux Bidons-ville ainsi qu’au Ministère de la Culture de la Communauté Française de Belgique, à la Province du Hainaut et à la Région wallonne ; Et à tous ces complices qui montrèrent qu’ils avaient la cervelle plus rose que grise... notamment et tout particulièrement à cette poignée de héro(se)s la bande de déroséurs, le rosquilleur, la famille Durosier, Gege, Philippe et Roseline.

  

Me plait encore de vous en proposer ce pot-pourri qui a eu quelques échos en 2002 à l'ISELP

Charlerose.gif