Dans le module des lunatiques

De Paul Gonze
Aller à : navigation, rechercher

Je n'aime pas le mot franglais de designers... ni vraiment cette fonction qui prétend modeler, moduler, "designer" pour des standards d'humains mondialisés, universalisés, banalisés les divers objets du quotidien de l'Autre.
Cependant, n'étant pas à une contradiction prêt, et avouant ne pas avoir le moindre diplôme ni la moindre formation en ce domaine, je me plais à me définir, oserais-je encore écrire me "désigner" comme un modulateur... de fauteuils, vases, bijoux, luminaires, montres, vasques, pralines, jeux et autres brols parmi lesquels j'aimerais vivre si je devais quitter une terre rendue stérile par la folie consumériste des hommes pour vivre en ermite dans une artificielle capsule lunaire.