Man Ray au PaM

De Paul Gonze
Aller à : navigation, rechercher
 
Erotique voilée p.jpg


Man Ray a pris cette photo de Meret Oppenheim derrière la gigantesque roue d'une presse d'imprimerie en 1933, pour une série qu'il a baptisée "Érotique Voilé". Elle illustre, à l'évidence, qu'on n'y voit, comme l'a écrit Daniel ARRAS, (presque) rien.

Difficile en effet de comprendre pourquoi Man Ray, connu pour son caractère libertaire et ses penchants érotiques, a recadré la photo originale de manière a l'édulcorer, éliminant ce qui conférait à son tendre modèle baissant pudiquement les yeux le provoquant statut d'hermaphrodite.

Recadrage d'autant plus troublant que les surréalistes, on le sait, avaient une singulière appétence pour la confusion des sexes et que la photo "castrée" a été reproduite dans la sulfureuse revue du Minotaure.


 
Erotique voilée recadré p.jpg


Faut-il, par ailleurs, interpréter la paume de la main aux doigts largement écartés et l'avant bras salis par une gluante couche d'encre d'imprimerie comme une menace? Comme une inéluctable condamnation à perdre l'immaculé de son âme au contact de pareille belle?


Dans la collection du Petit a-Musée