Rêve de Turbulence

De Paul Gonze
Aller à : navigation, rechercher
Suspendue dans le vide par le point du "I" du mot tentation, entre l'entrée du Grand Théâtre de Wolubilis et le bâtiment d'angle de Cook & Book, une carte postale de 200 x 300 cm de carton imperméabilisé tourne paisiblement sur elle-même ou est agitée de violents soubresauts par des bourrasques de vent tourbillonnant.

Qui s'arrêtera dans l’ombre de cette épée de Damoclès?
Rêve Turbulent verso P.jpg

Pour y lire ce dialogue de sourd?
Rêve Turbulent recto P.jpg

Mais ça c'était le rêve. Dans la réalité, les choses se sont passées différemment. De peur que la carte, arrachée par les vents, ne fracasse les murs du grand théâtre pour retomber en débris perforant les prunelles des visiteurs, l'architecte de la commune de Woluwe-Saint-Lambert imposa que celle-ci ne soit exposée qu'à l'intérieur du foyer... dans l'environnement aseptisé d'un non-lieu muséologique.

Aujourd'hui, elle s'empoussière au-dessus du bureau de  l'électron libre du Centre culturel Wolubilis.

 

Remarque: L'image de l'ours polaire ne peut être exploitée commercialement sous aucune forme sans l'accord explicite de la société Alaskastock. Si elle est reproduite ici, ce n'est que comme rappel du projet réalisé avec l'accord de cette société dans le cadre de l'exposition "Turbulences" en 2007