Un rêve de l'autre côté du miroir

De Paul Gonze
Aller à : navigation, rechercher
Beguinage reflèté p.jpg

 

un miroir
d’une blancheur neigeuse
frisonnant légèrement sous la brise
reflète donc inverse
de l’autre côté de la réalité
la façade
ensoleillée
ou illuminée
de l’église du Béguinage

 

que Charles Baudelaire avait comparé à une jeune communiante
 

Baudelaire citation Béguinage.jpg

Préliminaires : La présente proposition n’est, à ce stade, qu’une esquisse onirique qui doit être concrétisée tant au niveau formel, qu’aux niveaux technique et financier. La même réserve est d’application pour le montage infographique.

Description : Une bâche blanche hémicirculaire de 36 mètres de diamètre est posée sur le revêtement de pavés égalisé de la Place du Béguinage. Son pourtour est surélevé pour former un bassin de 3 cm de profondeur rempli d’une eau teintée en blanc. Un podium de 4 m de diamètre, également en forme de demi-cercle, peut accueillir des musiciens devant le porche de l’église. Des dalles rectangulaires, de style chemin japonais, permettent d’y accéder.

Données techniques : Le périmètre de la zone d’intervention (~ 90 m) est délimité par un muret d’environ 150 mm de hauteur. Sa surface interne de 510 m² est recouverte d’une couche de sable légèrement stabilisé qui est plannée pour compenser les irrégularités de la place. La bâche est posée sur ce plan et fixée par des œillets au muret périphérique pour former un bassin de 3 cm de profondeur (cfr le lac de Charlerose). La capacité de ce bassin est de 15 m³. L’eau qui le remplit peut être teintée avec du blanc d’Espagne ou de la chaux. Elle peut aussi être salée pour diminuer sa température de congélation. Un nettoyage journalier du bassin est à prévoir.
De nuit, la féérie des jeux de réflexions pourrait être magnifiée si la porte et les 6 vitraux de la façade sont illuminés de l’intérieur et si la bordure du plan d’eau est émaillée de leds ou de bougies flottantes.

Période d’intervention : Ce projet pourrait être réalisé à l’occasion des nuits blanches. Compte tenu de la main d’œuvre et de l’investissement requis, sa période de jouissance devrait excéder un week-end. Il semble donc préférable d’envisager sa mise en place dans le cadre des plaisirs d’hiver, s’harmonisant mieux avec son apparence neigeuse... puis de croire en l'intemporalité de l'Art et en la métamorphose d'une feuille de plastic en dalle de marbre.

Parvis du Béguinage avec bassin.jpg

  

Mais encore: Un Rêve pour Sainte Bégue?