Dolorès Dupaix au PaM

De Paul Gonze
Aller à : navigation, rechercher

L'obsolescence Humaine, photo couleur numérique - 63 x 42 cm - Brugelette - 2010 -

Élément de gauche du triptyque "Tripalium II oul'Hallali métronomique".

 

L'envolée Dupaix.jpg

Four à chaux de la sucrerie de Brugelette: 600 tonnes de tôles basculeront en trois secondes et seront découpées et évacuées en une semaine

Avec ce que Dolorès en pense:

Cette partie de mon travail artistique (qui est la suite de Tripalium I - sélectionné à Truc-Troc en 2010) repose sur une curiosité viscérale des mondes du travail… Leurs agitations à corps perdu, leurs rugissements, leurs plaintes, leurs chagrins - toute cette énergie provoque mes élans ponctuels vers cette matière ouvrée, puis abandonnée et enfin déchiquetée. L’humain fouille et fouine la terre pour en tirer un produit ; pour vaincre « l’inertie de la matière » - lui donner forme, action après action… Elle me renvoie l’image d’une matière liée à l’activité laborieuse. Pour moi, elle reste un point de départ, une source lumineuse, et c’est avec ce matériau que ma parole photographique témoigne a posteriori d’une production spontanée. Je ne connais rien des lieux que je visite, je m’y glisse jusqu’à me surprendre. Je réagis instinctivement à ce que je découvre. La matière, la lumière sont ma conjugaison première. Ensuite, je cherche l’histoire du lieu. Cette cristallisation du temps m’interpelle… Aujourd’hui devant cet hallali métronomique, je m’interroge sur l’obsolescence humaine…

 

dans la collection du PaM